jeudi 30 octobre 2014

LE STYLE DE LA SEMAINE, Blue & Yellow

Meet Ana,

Qui combat la grisaille parisienne à coups de bleu et de jaunes électriques ! Un joli look ensoleillé pour lutter contre le froid et la grisaille qui tentent de régner en ce moment.
Du jaune pimpant, qui claque et par définition une couleur joyeuse, chaleureuse, rassurante...
Vous saviez qu'on associait positivement le jaune au pouvoir, à l'amitié, à la connaissance, la chaleur, la fête?
En tous cas, il fallait bien tout ça pour égayer ce jour-là, horriblement pluvieux.


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 29 octobre 2014

ESCAPADE A FONTAINEBLEAU

Aujourd'hui, je vous propose une petite escapade dans les "Mercredis, c'est Voyages Party !".
C'est encore déjà les vacances pour les enfants, et il faut bien avouer que je leur envie ce rythme de 2 semaines de  toutes les six semaines. Car je ne sais pas vous, mais moi c'est 5 semaines régime sec. Du coup, je prends ma revanche sur les week-ends.

J'ai jeté mon dévolu dernièrement sur Fontainebleau.
Je trouve que c'est un stop idéal pour les Parisiens que nous sommes, en mal de culture parfois, et de verdure souvent ! D'abord parce-que la ville est classée au patrimoine de l'UNESCO grâce à son magnifique Château et ses jardins, et ensuite parce-que la commune abrite la plus grande forêt domaniale de France. 
De quoi se faire de belles promenades en famille ou à deux, respirer l'air frais, ramasser champignons et marrons (c'est la saison) et pour les plus hipsters d'entre-vous, ce sera aussi l'occasion de recycler vos bottes de festivalières pluie Hunter ou Aigle et d'enfourcher un vrai vélo ;-). 

- A ne pas manquer
Le Château de Fontainebleau, datant du XVIème  siècle, qui a marqué la Renaissance.


J'ai adoré le visiter. Il faut dire que j'ai toujours aimé visiter les châteaux en France parce-qu'il y a un soin tout particulier apporté aux détails et à la reconstitution des scènes de l'époque. Aucun effort à faire pour se sentir projetée à l'époque des Rois, des Mousquetaires et des intrigues de pouvoir. Le Château de Fontainebleau, que l'on doit à François Ier est d'ailleurs également connu pour avoir été un des lieux de prédilection de Napoléon Ier, stratège par excellence. J'imagine mles conversations secrètes qu'il y a pu y avoir dans certaines pièces...
La "morphologie" du Château a beaucoup évolué avec le temps et sous la succession des Rois et Ducs qui en ont été les propriétaires. Et cela se ressent évidemment sur la déco. Louis XIV et son austérité, Louis XVI plus fantaisiste tout en dorures et en ornements... Franchement passionnant pour qui s'intéresse un peu à la déco. Personnellement, je suis plus sensible au design contemporain mais, j'ai trouvé cette petite plongée dans les courants des siècles précédents vraiment sympa.

Chateau de Fontainebleau Napoleon François Ier Renaissance Seine-et-Marne 77 tourisme
plafond chambre Anne Autriche déco dorures Chateau de Fontainebleau Napoleon François Ier Renaissance Seine-et-Marne 77 tourisme
salle du trone Roi Chateau de Fontainebleau Napoleon François Ier Renaissance Seine-et-Marne 77 tourisme

Le lieu est impressionnant et bien évidemment emprunt d'histoire.
Mais ce que j'ai surtout adoré, c'est le Parc du Château qui est tout simplement magnifique. Les différents jardins invitent à s'arrêter, se poser là, bouquiner, laisser son esprit vagabonder...

parc jardins Lenotre Chateau de Fontainebleau Napoleon François Ier Renaissance Seine-et-Marne 77 tourisme
parc jardins Lenotre Chateau de Fontainebleau Napoleon François Ier Renaissance Seine-et-Marne 77 tourisme
parc jardins fontaine Lenotre Chateau de Fontainebleau Napoleon François Ier Renaissance Seine-et-Marne 77 tourisme

Information non négligeable, le parc est accessible sans admission, ce qui est franchement une fabuleuse idée pour permettre à tous de profiter de ces décors uniques et historiques.


Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 28 octobre 2014

NIKI DE SAINT-PHALLE AU GRAND PALAIS, PARIS

Voilà une expo où je ne regrette pas d'être allée !

expo retrospective Niki de Saint-Phalle Grand Palais Paris art contemporain nanas sculpture féminisme racisme

J'annonce : c'était tout simplement canon!  Brillant, festif, lumineux, original, multicolore... Je suis sortie du Grand Palais, ravie, (et l'Incroyable aussi) et dans un état d'esprit vraiment joyeux. C'est l'effet que fait cette rétrospective de l’œuvre de NIKI DE SAINT PHALLE.
Son nom ne vous dit rien? Vous avez pourtant probablement déjà vu ses sculptures tout près de Beaubourg à Paris :


J'ai eu l'impression d'en avoir appris encore un peu plus sur l'art contemporain et la façon dont il peut se révéler être un moyen d'expression, de dénonciation des maux de notre époque.

Il faut dire qu'on ne parle pas de n'importe quel artiste. Avant de vous parler de l'expo, il faut vous présenter le personnage !
Niki de Saint Phalle a eu un parcours atypique. Issue d'une famille bourgeoise française de Neuilly-Sur-Seine, son parcours est particulièrement étonnant, et chaotique, entre la France et des États-Unis ségrégationnistes. Quant à son tempérament, il est fort, déluré, rebelle (et particulièrement en opposition avec ce qu'incarnent ses parents),  fantaisiste... Tout cela participe à faire d'elle une artiste peintre, plasticienne, sculptrice et même réalisatrice de films engagée, féministe, drôle et reconnue sur le plan international. Celle qui a acquis son émancipation par le mannequinat (elle a posé pour Elle et même en couv' de Vogue) est arrivée dans l'univers de l'art de manière autodidacte, quand, touchée par la dépression elle trouve un exutoire dans l'art pictural.
Elle finit par s'y adonner à 100% et marquée par des artistes comme Gaudi ou Pollock, de Kooning.
La plupart des ces œuvres dénoncent : la condition de la femme -"J'exprime exactement les problèmes de la femmes aujourd'hui"-, le racisme, le puritanisme...

La rétrospective du Grand Palais revient  sur le parcours de "Niki" comme un voyage biographique et chronologique. De ses 1ères œuvres très naïves à sa réalisation du Jardin des Tarots en passant bien sûr par la série et l'évolution des NANAS, ces femmes voluptueuses guerrières du combat féministe de Niki de Saint Phalle.



Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 25 octobre 2014

A LA DECOUVERTE DE FLAVIA COELHO

Vous l'avez vu sur mon Instamachin, je suis allée découvrir l'artiste Flavia Coelho sur scène la semaine dernière.


Une soirée imprévue, haute en couleurs, endiablée, rythmée, chaleureuse, pleine de surprises... A l'image de l'artiste.


Je vous invite à en découvrir plus ici sur I AM HAPPY IN BLACK
Bon voyage dans les sonorités afro-urbano-brésiliennes.

S.U.L.A 


Rendez-vous sur Hellocoton !