samedi 20 septembre 2014

LE FIFTY-FIFTY DE LA SEMAINE : SAINT LAURENT, LE FILM

Vous l'avez probablement vu sur les réseaux sociaux*, je suis allée voir en début de semaine le film qui a déchainé les passions et les critiques au Festival de Cannes et avant (pour avoir subi les foudres de Pierre Bergé qui a tenté de le faire interdire). 



Ce film a le mérite d'apporter une vision originale, dans tous les sens du termes, du créateur mythique. 
Après tout, que sait-on d'Yves Saint-Laurent ? C'est un nom qui a sans conteste marqué la mode contemporaine, voire même l'a façonnée.
C'est une silhouette bienveillante et calme et un visage au regard un peu douloureux caché par de grandes montures en écaille. C'est le 1er couturier français à avoir fait défiler des femmes noires sur les podiums. C'est aussi celui par qui le smoking d'hommes et ses apparats se sont transformés en parure sexy pour la femme, belle & libre. 
On en sait déjà beaucoup. Du moins, le croit-on. 

"J'ai mené le combat de l'élégance et de la beauté, et je suis passé par bien des angoisses, bien des souffrances" dit Helmut Berger, version senior d'YSL dans "Saint Laurent".
Et on ne peut que le prendre au mot. C'est ce versant que Bertrand Bonello explore pendant 2h25. Et on peut dire que c'est une exploration sans détour! On y palpe le tourment, la sulfure, l'angoisse, la fragilité d'Yves Saint Laurent, à un point que l'on n'aurait pu imaginer (à un point peut-être exagéré?)
Et c'est ainsi que l'on découvre à quel point YSL était un artiste, à tous les niveaux. Son esprit créatif,  son manque d'inspiration, sa solitude, son besoin d'être entouré de muses, son environnement gorgé d'art et d'artistes et bien évidemment ce penchant démesuré irrésistible pour l'excès (l'oxymore n'est pas de trop) et la difficulté à s'accepter. 
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 18 septembre 2014

GROUND CONTROL, BAR SUR SEINE A PARIS

Welcome to the GROUND CONTROL
LE bar underground de cet été à Paris et probablement de l'été indien. Et pour cause, il est littéralement underground, soit SOUS le plancher du rdv des hipsters de la mode et fans de burgers végétariens, au niveau de la mer de la Seine, j'ai nommé la Cité de la Mode Et Du Design, dans les anciens parkings.


Avant d'être transformé en lieu de party et chillin', certains créateurs comme Anthony Vaccarello avaient déjà investis cet espace pour des shows fashions moins conventionnels.
Aujourd'hui (et jusqu'au mois d'octobre, car oui, cet endroit est éphémère), s'il vous prend l'envie de danser en sous-sol à ciel presque ouvert (pas mal quand il pleut, donc), boire un verre en regardant la Seine, draguer dans une baignoire, dire "fuck" à un DJ pourri, mater des expos street art dans une atmosphère décontractée ou jouer au baby avec des potes, c'est là qu'il faut aller.


Évidemment, vous n'échapperez pas à a faune hipster, mais pour le coup bien plus diversifiée qu'au voisin Wunderlust et moins modeuse que chez la voisine du Nüba. Ça fait du bien un peu des populations hétérogènes ! Ça faisait d'ailleurs un moment que je n'avais pas vu de dandy rockeur au cheveux un peu gras (hormis les mecs bourrés croisés en rentrant de soirée).


Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 14 septembre 2014

LE STYLE DE LA SEMAINE, Mathilde

Meet Mathilde

Combinaison pantalon combipantalon fluide BaSh, veste en jean H&M, sandales Les Tropéziennes, sac réversible Craie, couronne de fleurs marché de l'Ile de Ré,  bracelets chaînette et jonc Gynette NY et Hipanema

Un Style de fin de Semaine casual chic. Je trouve que ce look est tout à fait approprié pour un été indien, non ? 
La couleur rouge vermillon apporte de la lumière, la fluidité de la combinaison donne un air décontracté et estival quand le mode pantalon reste appréciable dès que la température redescend.
Je ne sais pas vous mais moi j'apprécie aussi les détails coordonnées, doré sur les sandales, le sac (astucieuse besace cartable réversible) et les bijoux fins d'un côté et ethniques de l'autre pour un joli contraste. 

Combinaison pantalon combipantalon fluide BaSh, veste en jean H&M, sandales Les Tropéziennes, sac réversible Craie, couronne de fleurs marché de l'Ile de Ré,  bracelets chaînette et jonc Gynette NY et Hipanema ootd
Combinaison pantalon combipantalon fluide BaSh, veste en jean H&M, sandales Les Tropéziennes, sac réversible Craie, couronne de fleurs marché de l'Ile de Ré,  bracelets chaînette et jonc Gynette NY et Hipanema, sac doré cartable besace CRAIE Maths jean denim doré
Combinaison pantalon combipantalon fluide BaSh, veste en jean H&M, sandales Les Tropéziennes, sac réversible Craie, couronne de fleurs marché de l'Ile de Ré,  bracelets chaînette et jonc Gynette NY et Hipanema, sac doré cartable besace CRAIE Maths jean denim doré

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 11 septembre 2014

MINORQUE, MES BONNES ADRESSES MIAM ET GLOU !

Voyages Party du Mercredi ! 
Voilà la dernière étape, non négligeable, de mon petit tour à Menorca ! 
La cuisine locale est un de mes critères principaux dans le choix d'une destination de vacances. J'aime manger, c’est indéniable, idem pour l'Incroyable, alors autant dire que Menorca nous est apparue comme une destination idéale pour une petite semaine de farniente : soleil + belles plages + tapas, un trio gagnant !
Alors si vous passez par Minorque, je vous recommande chaudement de prendre un cocktail à PINDAPOÏ, bar à mojitos à l'ambiance décontractée. 

cocktails géants pas chers Minorque bonnes adresses bar Pindapoi Menorca Baleares (c)ThatsMee.fr

Terrasse façon paillote, Bob Marley en fond sonore (avec un vrai choix de playlist, pas que du commercial), serveur à boucles travaillées par le sel et vue sur la mer... qui dit mieux ?
 
D'autant plus que les cocktails sont à 5€ et les délicieux mojito à 6€, décliné avec le jus de fruits frais de votre choix (ananas, mangue, kiwi, pomme, pêche....)
Le litre de sangria est à 8,5€. Bon, voilà, un litre de sangria coûte la même chose qu'un verre de cocktail à Paris... Tout est dit ! 



CAN DELIO, à Es Castell, est un restaurant au bon rapport qualité/prix et dont la vaste carte devrait vous permettre de trouver votre bonheur, que ce soit dans les tapas, raciones ou les plats plus classiques. 

 
SA BARQUETA, Es Castell
Une terrasse sur le port de Es Castell, à quelques pas de Can Delio, prisée par les touristes comme les locaux et un choix de tapas servis généreusement. Mon conseil, prenez votre temps, n'en commandez pas trop d'un coup, vous pourriez vous faire avoir, comme moi. 
Les chipirones y étaient délicieux, de même que les croquettes de mozza et les incontournables patatas bravas. Attention aux saucisses salchichas caseras Gary, fondantes, bonnes mais qui dépassent les bornes des limites côté lipides et graisse saturée. Du coup, ça écœure un peu




Rendez-vous sur Hellocoton !