vendredi 6 avril 2012

BURTON-MANIAC

Je suis allée découvrir l'univers gothico-barré de Tim Burton.
Après le MOMA de NY, après Melbourne ou encore Los Angeles, c'est à la Cinémathèque de Paris que Burton s'expose.


Pour des néophytes comme moi, c'est l'occasion de redécouvrir les œuvres les plus grand public du réalisateur d'Edward aux Mains d'Argent, Noces Funèbres, Batman, le Défi ou encore Mars Attacks.

Mais c'est aussi et surtout la possibilité d'en savoir plus sur son parcours, sa formation à la California Institute of the Arts (Cal Arts) fondée par Disney, son travail en tant que dessinateur, sculpteur et même conteur...


Comme il n'était pas permis de prendre des photos, je ne peux que vous donner un aperçu léger.
Mais l'expo vaut le coup d'œil.
Voici déjà la bande-annonce de l'expo réalisée par Tim Burton himself.


L'expo présente entre autres ce que j'appellerais un Burtonorium, un labo secret de Burton, qui regroupe les univers qu'il a crées.
Il y a une foultitude d'illustrations de créatures, de femmes, d'enfants, d'animaux, de clowns ou même de pirates, le tout revu et corrigé par le cerveau aux penchants macabres et humoristiques de Burton .

Les interprétations de certains lieux communs sont particulièrement hilarantes, comme "Two people enjoying each other", "Little dread Riding hood" - Le Petit Chaperon Mort- ou encore la géniale "Never shoot a constipated poodle" .

C'est aussi l'occasion de se rappeler ses collaborations artistiques avec le monde de la pub (la pub Hollywood avec le Nain par exemple), de découvrir ses premiers courts-métrages, sa collaboration avec Disney.




Et si certaines pièces un peu trop macabres ne sont peut-être pas adaptées à tous les publics, sachez que des ateliers et activités sont organisés pour les plus jeunes.

 Je vous recommande vraiment d'y aller, c'est extrêmement riche, on peut y passer des heures, des projections de ses principales œuvres sont également organisées et il y même un concours de court-métrage d'animation en marge de l'expo, pour les plus talentueux.

 C'est jusqu'au 5 août à la Cinémathèque de Paris



Psssstt! A venir dans les salles obscures, Dark Shadows, le prochain opus de Burton



Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

Marie-Emeric a dit…

excellente idée!un bien étrange voyage, dépaysant à souhaits, je suis partante!

Thats Mee a dit…

N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé!