jeudi 8 novembre 2012

STREET ART

Un samedi matin, en allant faire une course dans le quartier, je suis tombée sur ça...

street art Beaubourg indien cheyenne urbaine indian outlaw

On dirait une Cheyenne urbaine, une Indian Outlaw, une Squaw masquée.
Je me demande toujours ce qui inspire les artistes et pourquoi ils nous ont donné à voir cette œuvre plutôt qu'une autre. C'est vraiment singulier. Ici, je trouve ce dessin d'autant plus intriguant qu'on ne sait pas vraiment s'il s'agit d'une femme ou d'un homme. Et ce n'est d'ailleurs certainement pas le débat. Même si moi j'ai décidé que c'était une femme.
Parfois j’aimerais bien avoir le petit écriteau juste à côté de l’œuvre, comme dans les musées, qui explique son titre, sa date et son but.
Ce collage se trouve à quelques mètres de la plus-que-célèbre fresque murale réalisée par Jef Aérosol l'an dernier, d'autant plus célèbre qu'elle a été totalement autorisée par la ville de Paris et désirée par les habitants du quartier car elle a permis d'habiller ce grand mur blanc et qu'elle s'accorde avec la Fontaine de Stravinski.

Ça s'appelle Chuuuttt.

Chuuuttt Jef Aerosol fontaine Stravinski Niki de Saint Phalle Beaubourg Paris

Chuuuttt !!! (3 "U", 3 "T" et 3 " ! ") c'est une fresque de 350m²... Réalisée en 6 jours, et qui a nécessité plus de 200 bombes aérosols. Et c'est aussi un autoportrait de Jef Aerosol lui-même.
Pas mal quand même...

Chuuuttt Jeff Aérosol Paris fontaine Stravinsky

Au fait, n'oubliez pas, pour plus de street art et plus de news, on se retrouve aussi sur InstaMachin et sur Facebook !


Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

Amélie Curly a dit…

si tu aimes le street art n'hésite pas à passer sur mon blog voir la sélection d'Artistes :)